Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Archives

9 juin 2010 3 09 /06 /juin /2010 17:15

Palestine.jpgLes guerres (Irak, Afghanistan…), les peuples opprimés (Tibet, Sri-Lanka, Sahara Occidental, Darfour, etc …) ne manquent hélas pas. Pourquoi alors la Palestine ?

 

Le conflit Israelo-Palestinien est aujourd’hui un symbole. Pour certains, il est le symbole du mépris occidental pour le monde arabo-musulman. Pour nous, elle est d’abord le symbole de l’Impérialisme, le symbole du renoncement des pays occidentaux aux valeurs des Droits de l’Homme dès lors que des intérêts économiques sont en jeu.

 

 La Palestine est symbolique de ce que le capitalisme a de plus odieux : porter la guerre au nom des intérêts économiques.

 

Nous voulons contribuer à notre modeste niveau au processus de paix israelo-palestinien, c'est-à-dire, faut il le rappeler, au respect du droit international :

 

  • Un état palestinien et un état israëlien sur la base des frontières de 1967,
  • Jérusalem pour capital de ces deux Etats,
  • Droit au retour des réfugiés,
  • Reconnaissance d’Israël par les voisins

 

Mais nous estimons que le Gouvernement Israélien est aujourd’hui le principal obstacle au processus de Paix : il est aujourd’hui la puissance occupante, il est aujourd’hui le pays colonisateur. L’occupation et la colonisation sont la première agression d’où découlent toutes les autres, y compris le terrorisme.

 

Faire cesser cette première agression, l’occupation et la colonisation, est le préalable indispensable pour que vienne la Paix.

 

Contribuer au processus de Paix, c’est donc redonner leur légitimité aux Palestiniens, c’est faire pression pacifiquement sur l’Etat d’Israël pour qu’il respecte le droit international. C’est le sens premier que nous voulons donner à un jumelage de notre ville avec un camp de réfugiés palestiniens : un soutien politique aux droits des palestiniens à avoir un Etat, à disposer d’eux-mêmes.

 

C’est aussi pour cela que nous souhaitons la libération rapide de Marwan Barghouti ainsi que celle de Salah Hamouri, jeune franco-palestinien également emprisonné en Israël.

Partager cet article

Repost 0

commentaires