Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Archives

13 juillet 2010 2 13 /07 /juillet /2010 13:51

http://bellaciao.org/fr/IMG/jpg/woerth.jpg

Soupçonné dans l’affaire Bétancourt, Eric Woerth doit-il démissionner ?

 

Selon ses soutiens à droite, certainement pas, car tant qu’il n’a pas été déclaré coupable, il est présumé innocent. D'autant plus quand un rapport de l'IGF vient l'innocenter.

 

Le hasard veut qu’au même moment, ont été jugé 5 jeunes gens pour avoir tiré sur les forces de police durant les émeutes de Villiers le Bel en 2007. Depuis 2007, ces présumés innocents sont en prison préventive dans l’attente de leur procès.

Quand on est jeune à Villiers le Bel, on est présumé innocent en prison, quand est ministre, on est présumé innocent à son bureau.

Est-ce utile d’en dire plus ?

 

La détention provisoire est nécessaire pour s’assurer que l’accusé se présente à son procès, ou protéger la sécurité publique. Elle se justifie dans de nombreux cas. Cependant, s’il n’est nullement nécessaire de mettre Eric Woerth en détention provisoire pour s’assurer de sa présentation à son procès ou pour protéger la sécurité publique, la même logique voudrait que soupçonné et présumé innocent, Eric Woerth ne soit plus en mesure de reproduire les délits dont il est soupçonné. En clair, qu’il démissionne de son poste de ministre. A l’aune des dizaines de milliers de français en préventive, ce serait un minimum.

 

La faute est-elle d’avoir céder à un conflit d’intérêt, ou bien de ne pas avoir vu le conflit d’intérêt ?

 

Eric Woerth a été dans une double situation de conflit d’intérêt :

Ministre du budget, sa femme est gestionnaire de la fortune de la femme la plus riche de France,

Ministre du budget, il est trésorier de l’UMP. Et à ce titre, entretient des relations publiques de premier niveau avec les plus riches donateurs de l’UMP, qui sont également parmi les plus important contribuables et les plus importants bénéficiaires du bouclier fiscal.

Dans l’un ou l’autre cas, il y’a un manifeste conflit d’intérêt.

 

Eric Woerth a-t-il cédé au conflit d’intérêt ? Ce n’est pas la question.

La question est : comment Nicolas Sarkozy et François Fillon ont-il pu le nommer à ce poste, et comment Eric Woerth a-t-il pu accepter un poste qui le mettrait dans un tel conflit d’intérêt ?

Ne pas l’avoir fait démontre à minima une classe politique qui a perdu la notion du conflit d’intérêt, et pour qui tout est possible, sans se poser de question.

Le simple fait d’avoir accepté le poste, sans démission de son poste de trésorier de l’UMP, sans demander à sa femme de démissionner de son poste de gestionnaire de la fortune de Mme Bétancourt, est une faute qui nécessite à minima la démission.

Eric Woerth vient d'annoncer qu'il va démissionner de son poste de trésorier de l'UMP. Quelle bronca médiatique il aura fallu pour qu'Eric Woerth et au delà de lui, les députés et le gouvernement UMP reconnaisse que'il faut quelques limites au mélange des genres ! C'est peut-être cela le pire, in fine .

Partager cet article

Repost 0
Published by Laurent MELY - dans Réaction à l'actualité
commenter cet article

commentaires

onestdesbleus 16/07/2010 13:54



En attendant le miracle de 2012!


 


Et,devrait-on ajouter,nous allons rester impassibles les bras ballants,aux ordres,bien gentillement déprimés à attendre le miracle de
2012 en assistant au pitoyable spectacle de la déliquescence de la République,un pied dans la pauvreté et l'autre pied dans l'acceptation morose de la corruption.