Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Archives

23 septembre 2010 4 23 /09 /septembre /2010 22:16

http://humanite.fr/sites/default/files/imagecache/une_article_horizontal/DSC07240_0.JPGSelon la police", il y'aurait eu 60 000 manifestants dans les rues de Paris. Comment faut-il considérer ce chiffre ?

 

Si on lit l'Huma, le seul chiffre valable est celui de la CGT, si on lit le Figaro, le seul valable est celui de la préfecture de police. Et comment se faire une opinion ? En comparant....

 

 Le Stade de France compte 81 338 place. Y'avait-il aujourd'hui moins de manifestants dans les rues de Paris que de spectateur à un match au Stade de France ? Voilà une manière simple et rapide de répondre à la question.

 

 Et la réponse est  : il y'en avait évidemment beaucoup plus !

 

 Un élément objectif a cette affirmation : le temps d'évacuation comparé du Stade de France et l'heure à laquelle est parti le dernier manifestant de la place de la Bastille.  : La manifestation parisienne est partie à 13 heures de place de la Bastille, par deux grands boulevards parisiens. A 16h00, le cortège de la CGT commençait à peine à s'engager Pont d'Austerlitz, quelques centaines de mètres plus loin ; après les cortèges des autres syndicats.

 Combien de temps faut-il pour évacuer le Stade de France ? Certainement pas les 4 à 5 heures qu'il a fallut pour que tous les manifestants quittent la place de la bastille. Et pourtant, lorsque les spectateurs quittent le stade de France, ils le quittent par des trottoirs certes très larges, mais qui ne se comparent pas à deux grands boulevards parisiens totalement interdit à la circulation !

 

 Bref, y'a pas photo, le gouvernement nous prend pour des cons !!!

Partager cet article

Repost 0
Published by Laurent MELY - dans Retraite
commenter cet article

commentaires

christian 24/09/2010 12:53



exellante demonstration, enfin !


si 4 ou 5 % de la population d'un pays dans la rue, c'est déjà énorme ! combien au fond d'eux souhaiterai y aller mais ne peuvent pas par manque de moyen ...