Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Archives

22 octobre 2007 1 22 /10 /octobre /2007 21:31

Chacun connaît la lettre d'adieu de Guy Môquet à sa famille. Mais connaissez vous également le poème qu'il composa, fut trouvé sur lui le jour de son arrestation, et fut vraissemblablement la cause de sa mort ?

 Ce poème est dédié aux 3 communistes du "Commando de Nantes" qui commirent l'un des tous premiers actes de la résistance, l'assassinat de l'officier allemand Karl Hotz. C'est en représaille à cet assassinat que furent exécutés 48 otages, dont 27 communistes "plutôt que des bons français" à la demande du ministre de l'intérieur Vichyste Pierre Pucheu, les 27 de Châteaubriant parmi lesquels Guy Môquet :

Parmi ceux qui sont en prison
Se trouvent nos 3 camarades
Berselli, Planquette et Simon
Qui vont passer des jours maussades

Vous êtes tous trois enfermés
Mais Patience, prenez courage
Vous serez bientôt libérés
Par tous vos frères d’esclavage

Les traïtres de notre pays
Ces agents du capitalisme
Nous les chasserons hors d’ici
Pour instaurer le socialisme

Main dans la main Révolution
Pour que vainque le communisme
Pour vous sortitr de la prison
Pour tuer le capitalisme

Ils se sont sacrifiés pour nous
Par leur action libératrice

 

 Guy Môquet

Partager cet article

Repost 0

commentaires