Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Archives

8 juin 2007 5 08 /06 /juin /2007 19:50

            La durée légale du travail en France est la plus basse d’Europe et l’une des plus basse au monde. Pour autant faut-il «remettre la France au travail », et la France est-elle un pays de « flemmards, d’assistés, et de bon à rien », comme on l’entend parfois, tandis que nos voisins seraient des travailleurs acharnés et efficaces  ?

 

            La réalité est, comme souvent, bien plus complexe. La durée légale du travail en France est une définition légale qui fixe le nombre d’heure à partir de laquelle sont rémunérés les heures supplémentaires.  Pour connaître l’efficacité au travail des Français, il faut d’autres indicateurs, la durée de travail habituelle (prenant en compte les heures supplémentaires) ou la productivité.

 

                Cet article se propose de comparer ces valeurs pour la France et l’Angleterre. Les sources citées sont des organismes officiels de statistiques (Ministère du Travail en France, Office for National Statistics en Angleterre, OCDE) et les liens internets vers les articles précis fournissant les chiffres mentionnés sont fournis. Ce sont les derniers chiffres mis à jours.  

 

Durée du travail en France.

            En France, la durée légale du temps de travail est fixée à 35h.

 

          La durée collective du temps de travail correspond à la durée du temps de travail telle qu’affichée dans les entreprises. Elle est supérieure à la durée légale du temps de travail du fait d’heures supplémentaires dites structurelles, car effectuées chaque semaine par des salariés soumis à un horaire collectif supérieur à la durée légale. Cette durée collective du temps de travail pour les emplois à temps complet est de 35.9h/ semaine, 35.6h pour les entreprises d’au moins 10 salariés, 36.9h dans les plus petites) (source : Ministère du Travail, mise à jour 23 mars 2007). Elle n’inclut pas les contrats au forfait jour (cadre notamment).

 

            La durée hebdomadaire habituelle du temps de travail s’applique à une semaine normale sans événement exceptionnel (jour férié, congé, etc), elle inclut toutes les heures habituellement effectuées par la personne interrogée, y compris les heures supplémentaires régulières, rémunérées ou non. Elle est de 38.9h pour les salariés à temps complet, 23.0h pour les salariés à temps partiel. La durée hebdomadaire habituelle du temps de travail pour l’ensemble des salariés est donc en France de 37.4h (source : Ministère du travail, mise à jour le 13 septembre 2005)

  

Durée du travail en Angleterre :

             En Angleterre, il n’existe pas de notion de durée légale du travail, hormis une directive européenne fixant à 48h a durée maximum du travail dans toute l’UE.

 

 

            La durée effective du temps de travail (actual hour of work) moyenne pour une personne travaillant à temps complet est de 37.2h. La durée moyenne de travail pour une personne travaillant à temps partiel est de 15.6h. La durée moyenne pour l’ensemble de la population est de 32.0h (source : Office for National Statistics, mise à jour Mars 2007)

  Comparaison France-Angleterre

            Un salarié Français à temps complet travaille en moyenne 38.9h contre 37.2h, compte tenu de l’emploi à temps partiel bien plus développé en Angleterre qu’en France, rapportés à l’ensemble de la population employées, la durée hebdomadaire moyenne du travail en France est de 37.4h en France contre 32.0h en Angleterre !

 

Productivité comparée de la France et de l’Angleterre

             L’efficacité au travail d’une nation dépend de la durée du travail moyenne dans ce pays, mais aussi de sa productivité. Une mesure en est l’augmentation du Produit Intérieur Brut (PIB) par heure travaillée.

 

             La productivité par heure travaillée en France est de 40.1€/h, elle est en Angleterre de 22.3£/h, soit rapporté en Euros, environs 32€/h. (Source : OCDE, mise à jour le 15 mai 2007)

  

Le mot de la fin

            Les Français travaillent plus longtemps et sont plus efficaces au travail que les Anglais, dont le modèle Blairiste a pourtant souvent été cité en exemple durant la campagne électorale.

 

            Bien sûr, la France souffre d’un fort taux de chômage, le pouvoir d’achat y est bas. Mais la réponse à ses problèmes ne peut être résumé dans la simple formule « remettre la France au travail », la France travaille bien, mieux que ces voisins. Le problème, et ses solutions sont ailleurs.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pingouin094 - dans Billet d'humeur
commenter cet article

commentaires

Durand 03/11/2008 16:48

J'ai travaillé durant plus de 15ans en angleterre.J'ai travaillé comme simple employé de pubs ainsi que dans différents restaurant en vue de parfaire mon anglais.En vue d'exercer le métier auquel je fus formé qui est le marketing.Je suis donc passé dans une bonne 15ène d'entreprises différentes et la durée hebdomadaires n'est jamais passé en dessous de 40h...De plus je n'avais pas 1h ou 2h de pause comme mes précedents travails en france mais souvent pas plus de 45min.De plus le travail était beaucoup plus intensif rien à voir avec le travail francais qui est au passage le plus "relax" qui existe...Entre les pauses café et les pauses cigarettes je comprend pourquoi la france est autant à la traine au niveau européen.Avant de pondre des pseudo-théories statitico-journalistique vous devriez faire un petit voyage et voir de vous-même.Je sors d'une célébre école de commerce parisienne où l'on ma justement appris à orienter voir manipuler des statistiques.Un petit coucou à la gauche mauvaise foi toujours à côté de ses pompes

MV 08/06/2016 10:33

Et donc vous opposez à un article concis présentant des statistiques du Ministère du Travail en France, de l'Office for National Statistics en Angleterre, et de l'OCDE votre expérience personnelle ? C'est fort convaincant.

koudinoff 04/02/2008 23:57

Chapeau bas,
c'est fou le nombre de conneries que vous pouvez faire dire à des chiffres bien maniés
respects

Durand 8ans plus tard 08/06/2016 10:54

Cher MV,
Mon précédent commentaire date d'il y a 8 ans...Depuis de l'eau à coulé sous les ponts mais mes positions sont les mêmes, peu ou proue. Laissez-moi vous exposer la réalité en France face aux statistiques. Autrefois, lorsque je travaillais en Angleterre je travaillais une bonne 50ène d'heures qui étaient systématiquement déclarées car c'est légal. Je travaille comme cadre en France depuis environ 5ans et je suis censé faire 40h par semaine. La réalité c'est que je dois être autour de 70heures et pourtant ce n'est pas déclaré car la France ne le droit du travail ne le permettrait pas. Je ne suis pas un cas isolé car tous mes collègues des différentes boites que j'ai fait sont dans le même cas. Ce qui veut dire que notre travail de 70h est rapporté à une durée effective de 40h pour calculer la productivité...inutile de vous expliquer comment mathématiquement cela fausse les chiffres. Je pense donc que mon expérience est bien plus significative que le Ministère du Travail en France, de l'Office for National Statistics en Angleterre qui travaillent sur des données biaisées.

Pingouin094 23/02/2008 11:34

Faire dire des choses à des chiffres, c'est toujours mieux que faire dire des conneries à des idées reçues. D'ailleurs je note que vous n'avez guère d'argument à opposer à mon interprétation des chiffres, à part vos idées reçues.

Lodani 03/09/2007 14:09

De bonnes précisions sur la durée du travail dans divers pays. La réalité est bien différente des apparences : http://travail-chomage.site.voila.fr/emploi/duree_travail.htm
En tenant compte de tous les emplois, à temps partiel et à temps complet, la semaine de travail est de : - 36,3 h en France- 36,2 h en Italie- 35,1 h au Danemark- 33,8 h aux Etats-Unis- 33,6 h en Allemagne - 33,2 h en Espagne- 31,7 h en Grande-Bretagne- 30,1 h en Suède (36,1 h pour ceux "au travail")- 29,2 h aux Pays-Bas (44% de temps partiel)

Skel 11/06/2007 08:34

Et oui, on ne le répètera jamais assez : les 35h n'ont jamais empêché les gens de travailler plus !A force d'entendre les uns (= droite et centre) matraquer cette mesure et les autres (=PS) la défendre avec si peu de conviction, tout le monde fini par croire qu'elles sont le centre de tous les maux. Bon nombre d'entreprises, qui ont su profiter de cette mesure pour annualiser le temps de travail de leurs salariés en sont très satisfaites.