Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Archives

28 janvier 2007 7 28 /01 /janvier /2007 18:46

 En ces temps où le traitement de l’actualité par les médias et notamment par la télévision fait  débat, j’ai une grande envie de vous recommander de (re)lire l’essai de Bourdieu « Sur la Télévision » Edition « Raisons d’agir » 1996.

 

 Il y analyse par les méthodes de l’étude sociologique les mécanismes qui au-delà de tel ou telle individu ou situation rendent la télévision soumise à la censure et au conformisme. L’essai de Bourdieu démontre que la censure et l’uniformité de pensée qui pèse sur la télévision n’est pas le fait d’un ou deux individus isolés et identifiables, mais bien la conséquence logique de l’organisation d’un système.

 

 Je ne vais prétendre pouvoir résumé mieux que Bourdieu l’essence de son ouvrage, mais voici une idée forte de son essai que je souhaite évoquer pour vous inciter à le lire : A la télévision, le temps d’antenne est une denrée rare et limité, et il y manquera toujours le temps nécessaire à une analyse et une explication détaillée. Aussi, pratiquement indépendamment de la nature des intervenants, journalistes, invités politiques, simples anonymes, une « idée reçue » passera toujours mieux qu’une idée nouvelle et dérangeante. Tout simplement parce que « idée reçue » est ce qu’elle est, une idée déjà reçue, connue et acceptée par l’auditeur, qui n’a pas besoin qu’on l’explicite pour l’intégrer. Le temps limité qu’accorde la télévision pour expliciter ses idées ne l’empêche pas d’être reçue par l’auditeur.

 

 Une lecture d’actualité !

Partager cet article

Repost 0
Published by Pingouin094 - dans Culture
commenter cet article

commentaires