Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Archives

9 juin 2009 2 09 /06 /juin /2009 13:43

La principale leçon a tirer de ces élections est – selon moi – l’influence majeure qu’on désormais acquis les médias sur la vie politique française. Les deux éléments principaux de cette élection - l’abstention et le score d’Europe Ecologie - s’expliquent notamment par l’influence des médias dans cette campagne électorale.

 

Concernant l’abstention : ce n’est un mystère pour personne, les grands médias ne se sont que peu intéressé aux élections européennes. Un seul grand débat fut organisé, à deux jours du scrutin. Avant l’ouverture « officielle » de la campagne, le 25 juin, les grands les meeting des principales listes furent très peu couverts, et les invités politiques rares sur les plateaux télés ou dans les studios radios. La dernière semaine - l’une des deux seules de la campagne médiatique - les élections européennes durent partager la « une » avec le crash de l’A330 et Rolland Garros.

Les élections européennes furent peu présentes dans les principaux médias télévisés, radios ou écrit, et quand ils l’étaient, ils n’étaient pas présentés comme un évènement majeur de la vie politique du pays. Le résultat est que les français étaient peu au courant des enjeux électoraux et n’ont pas estimé nécessaire de se rendre aux urnes.

 

Concernant Europe Ecologie : cette liste était composée de personne très médiatique et médiatisée, principalement Cohn-Bendit mais également Eva Jolie et José Bové. D’un autre côté, les Verts disposent d’extrêmement peu de militants. Dans ma ville, il n’y a pas un seul militant écologiste, pas un seul tract ne fut diffusé, pas une seule affiche ne fut collée hormis sur les panneaux électoraux, pas un seul meeting organisé. Malgré l’absence totale d’une campagne militante « de terrain », Europe Ecologie arrive en deuxième position dans cette ville, loin devant le PS. La seule campagne médiatique des leader charismatique d’Europe Ecologie (et peut être la parution du film « Home »aura suffit a assuré sa victoire électorale.

 

Qu’en retenir ? Que les médias, télévisuels essentiellement, mais aussi dans une moindre mesure radio et écrit jouent désormais un rôle prépondérant en politique. En dehors d’eux, bien peu est possible. Avec eux, tout est possible, même sans base militante.

Internet a pu jouer un rôle dans la campagne du TCE, mais si les médias traditionnels ne créent pas un climat de campagne, rares sont ceux qui vont chercher l’information sur les médias alternatifs et ceux-ci ne peuvent inverser la tendance.

Partager cet article

Repost 0
Published by Laurent MELY - dans Elections Européennes
commenter cet article

commentaires