Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Archives

23 février 2008 6 23 /02 /février /2008 18:29
Le silence des communistes, de Vittorio Foa, Miriam Mafai et Alfredo Reichlin, publié aux éditions "L'Arche".

Ce livre s'ouvre par une question "Pourquoi les (anciens) communistes italiens sont-ils aujourd'hui silencieux ?" Question posée par Vittorio Foa, ancien syndicaliste et à laquelle tentent de répondre Miriam Mafai et Alfredo Reichlin, tous deux anciens responsables du Parti Communiste Italien.

Mais si la Parti Communiste Italien (PCI) s'est sabordé en 1991 pour devenir le Parti Démocratique de la Gauche (PDS), la réflexion sur le silence du PCI est riche d'enseignement pour l'avenir du PCF.

Miriam Mafai et Alfredo Reichin analysent pourquoi en 1991, le PCI est apparu comme n'étant plus une force capable de transformer la société. Il est difficile, pour ne pas dire impossible, de vouloir résumer une réflexion politique en quelques lignes. Je dirais simplement que les auteurs y cherchent à analyser en quoi la société italienne (mais par extension également la société française) a évolué dans la deuxième moitié du XXème siècle pour rendre inadapté aux problématiques des classes populaires le discours et même les bases de l'idéologie communiste.

Le livre se termine en offrant quelques pistes sur ce que pourrait être un parti anticapitaliste répondant aux aspirations de la société d'aujourd'hui et aux défis du capitalisme "ultra-libéral" actuel.

Un livre à lire pour tous ceux qui réfléchissent au devenir de l'idéal communiste, ou plus largement de l'idéal du socialisme.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pingouin094 - dans Culture
commenter cet article

commentaires